google-site-verification=a7G0W4ONvIgQLG5Glu8dqZuu98dgyKn6sltmRtqrxCE

Comment choisir l'auditeur de votre entreprise

Un audit indépendant renforce la confiance du public dans l'intégrité des états financiers et encourage le bon comportement d'entreprise des PME en général.
Les audits externes sont un outil précieux pour les entreprises.
Outre les obligations légales pertinentes et les engagements visant à garantir la conformité fiscale, un audit peut apporter une discipline financière à votre entreprise. Un audit externe renforce également la crédibilité des états financiers des PME et offre une plus grande assurance aux banques lors de l'évaluation des demandes de facilités de crédit. Enfin, un audit indépendant renforce la confiance du public dans l'intégrité des états financiers et encourage le bon comportement d'entreprise des PME en général.

 

Alors, comment vous assurez-vous que la bonne entreprise assume cette tâche importante?

Alors, comment vous assurez-vous que la bonne entreprise assume cette tâche importante?


1) Coût

Il est compréhensible que le coût soit considéré comme un facteur important lors du choix d'un auditeur; mais le coût ne devrait pas être le seul, ni même le principal facteur. Pour tous les types d'entreprises, y compris les PME, l'échec de l'audit est un problème grave, dont les répercussions peuvent potentiellement affecter les activités, la marque et la valeur.


2) Relation

Il est essentiel de bien connaître un auditeur potentiel avant d'entrer dans la relation - c'est une fenêtre sur la manière dont la relation résistera au stress (par exemple pendant l'audit). Si vous entretenez de bonnes relations de travail avec l'associé chargé de la mission, l'audit sera probablement plus fluide. Le personnel utilisé dans l'audit sera également critique, et la question de savoir si un cabinet s'assure que les auditeurs en poste sont qualifiés et expérimentés est un autre facteur à considérer.


3) RĂ©putation

Avoir confiance dans les personnes qui réaliseront l’audit de votre entreprise devrait donc figurer en tête de votre liste de critères de sélection. La réputation est clairement un indicateur initial clé. Cependant, gardez à l'esprit que la personne qui a obtenu le service n'est généralement pas celle qui effectue le travail. Dans ce cas, il peut être judicieux de rencontrer les personnes qui seront responsables de la gestion et de la conduite de l'audit - plutôt que simplement le partenaire en charge de la sécurisation de nouveaux clients (y compris votre entreprise). Apprenez-en davantage sur leurs forces et leurs faiblesses potentielles. Leurs compétences et leur personnalité s'intégreront-elles efficacement à celles de votre équipe financière ou de gestion? Ces personnes avec qui vous vous sentez-vous à l'aise de travailler? Pensez-vous pouvoir leur faire confiance? Peuvent-ils garantir qu'ils ont la capacité de gérer votre audit dans les délais et délais dont vous avez besoin? Si la réponse est «non», alors cette entreprise n'est peut-être pas la bonne pour vous.

Vous devez avoir la certitude que l'associé d'audit que vous avez devant vous fait preuve d'une véritable compréhension de votre entreprise et de votre secteur. Les questions posées sont-elles génériques? Sont-ils pertinents par rapport à la taille de votre entreprise, au secteur dans lequel vous travaillez et à la façon dont vous gérez votre entreprise?


4) Approche d'audit

Sans être trop technique, il vaut également la peine d'interroger l'auditeur sur sa démarche d'audit. Le cabinet d'audit adopte-t-il la technologie et dispose-t-il d'outils pour accroître l'efficacité de l'audit et réduire les coûts d'audit? Comment l'auditeur évalue-t-il le cadre de contrôle interne et quelle confiance sera accordée à la solidité de l'environnement de contrôle interne? Comment cette dépendance affecte-t-elle les tests sur le terrain de l'audit? Le cabinet d'audit dispose-t-il de l'expertise et des ressources techniques nécessaires pour auditer les environnements fortement dépendants des systèmes informatiques? Quel type de retour d'information le cabinet d'audit fournit-il à ses clients sur les faiblesses qu'il rencontre et formule-t-il des recommandations à cet égard?


5) Transparence

Lors de la recherche de votre futur auditeur, vous devez également analyser la manière dont le futur partenaire d'audit aborde les questions relatives à l'ouverture et à la transparence, en particulier lorsqu'il s'agit de fournir des informations sur le processus d'audit et le contrôle qualité. N'oubliez pas que vous devez avoir toutes les informations importantes à portée de main lorsque vous en avez besoin. De plus, le bon auditeur doit être en mesure de communiquer avec vous et votre équipe avec clarté afin que vous sachiez où et comment vous améliorer. Le premier test pour l'auditeur serait d'aider votre équipe à comprendre ce qu'elle doit faire pour se préparer à l'audit.


6) Expertise

Comme nous l'avons déjà vu, votre entretien avec des auditeurs potentiels et leurs réponses aux bonnes questions indiqueront la voie d'une sélection réussie. À ce stade, il serait également utile de se demander si le cabinet d'audit possède une expertise et des connaissances dans des domaines autres que l'audit, tels que la fiscalité, la TVA et les fonctions de conseil aux entreprises.

Avec le bon auditeur, votre entreprise peut aller de l'avant, avec des processus plus rationalisés en place, une conformité complète et le respect des détails. Vous ne voudriez pas offrir moins à vos clients, alors ne vous contentez de rien de moins pour vous-même, surtout lorsque les enjeux sont si élevés.

Articles RĂ©cents

Pourquoi investir dans un bon matelas

Un bon matelas est essentiel pour assurer une bonne santé du dos. Trouver le bon matelas qui vous offrira une bonne nuit de sommeil implique d’obtenir à la fois le...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré